print preview

Collaboration entre l’armée et les autorités civiles


Lorsque l’armée s’engage au sein du Réseau national de sécurité, sa mission consiste à préserver les intérêts du pays dans le domaine de la politique de sécurité et à garantir la capacité de fonctionner et d’agir de la Confédération, des cantons et des communes.


Il revient en priorité aux cantons de maintenir la sécurité intérieure, qui incombe donc à la police. La Confédération n’intervient que lorsque l’ordre constitutionnel est perturbé ou menacé dans un canton et que le canton concerné ne peut pas garantir cet ordre lui-même ni avec l’aide d’autres cantons (principe de subsidiarité).


Font partie des tâches d’importance nationale et des contributions pour maîtriser des catastrophes et des situations d’urgence :

  • l'appui avec des moyens aériens (dans les airs et depuis les airs)
  • l'aide en cas de catastrophe en Suisse et à l’étranger
  • le soutien aux missions humanitaires mandatées par le DFAE à l’étranger
  • la défense des intérêts de la Suisse à l’étranger


Font partie des contributions pour prévenir et lutter contre les menaces pesant sur la sécurité intérieure :

  • la sauvegarde de la souveraineté sur l’espace aérien
  • l'engagement de sûreté :

- l'appui de la police et du Corps des gardes-frontière

- la protection d’ouvrages (infrastructures critiques), de secteurs
  et de conférences;

  • le service d’ordre
     


Réseau national de sécurité Secrétariat
Maulbeerstrasse 9
CH-3003 Berne
Tél.
+ 41 58 462 20 29

Formulaire de contact

Réseau national de sécurité

Secrétariat
Maulbeerstrasse 9
CH-3003 Berne